Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Mali Services Logistiques

Disclaimer: Registration does not imply any business relationship between the supplier and WFP / Logistics Cluster, and is used solely as a determinant of services, and capacities. Please note: WFP / Logistics Cluster maintain complete impartiality and are not in a position to endorse,comment on any company's suitability as a reputable service provider.

Le Marché du service logistique est composé d’une part par quelques principaux prestataires de services de dimension internationale (DAMCO et Bolloré) capables de proposer toutes la gammes de services relatifs à la gestion de la chaine d’approvisionnements logistique et d’autre part d’une multitude de petits et moyens transitaires et operateurs logistiques locaux ayant une dimension régionale, pouvant gérer toute ou partie de la dites chaine logistique.

Les grands groupes privilégient la prestation de services aux grands comptes (ONU, Serval…) et n’ont pas forcement d’intérêts ou de temps pour gérer les petites opérations logistiques. Par contre les petits et moyens opérateurs sont prêts à assurer toutes sortes de demandes de prestations logistiques mais n’ont pas forcément les connexions, la capacité et la dimension internationales pour gérer les opérations logistiques complexes.

Il est à noter que si les infrastructures logistiques sont assez limitées il y a une augmentation de la demande due aux opérations de la MINUSMA et de Serval, de ce fait les gros operateurs construisent des infrastructures (Entrepôts) et mobilisent des ressources supplémentaires en particulier en transport et en stockage pour répondre à l’augmentation de la demande.

Les principaux ports de la région (Dakar et Abidjan)  qui desservent le Mali ont des représentations au Mali et y gèrent des structures logistiques. Le port de Dakar qui est le principal port pour les approvisionnements au Mali a des infrastructures conséquentes avec des services de dédouanement, de stockage et des accords avec les principaux transporteurs afin de faciliter au mieux le flux entre Dakar et Bamako.